AURELIEN BOULY

 

" Ce guitariste est aussi à l’aise à l’électrique (phrasé aérien limpide et sensible)

qu’ à l’acoustique " Trad Magazine

" Wonderful playing, as always! " Hot Club Records.

" Aurélien Bouly a les moyens de ses ambitions " Jazz magazine. 

" très joli disque inattendu et toujours surprenant." Djangostation. 

" Aurélien improvise des solos prolixes, virtuoses mais avec un grand

sens de l’harmonie et du phrasé. "  Djangostation.

" Un disque vraiment original à savourer la tête au soleil " LaGuitare.com. 

" Aux programmateurs de donner raison à ce talentueux instrumentiste ." Jazz Hot.

" un de ces jeunes guitaristes qui portent l'héritage de la musique de Django,

dans nos frontières, et même au delà ! " LaGuitare.com

 

Guitariste, compositeur, arrangeur d'origine manouche, né en 1978 et a  grandi dans une cité HLM dans la banlieue est de Paris. La musique de Django Reinhardt et le Jazz en général sont le point de départ de son apprentissage musical précoce transmis par son père, mais n'est évidemment pas sa seule source d'inspiration. Stevie Wonder, Michael Jackson, Marvin Gaye, la Motown en général, le funk sont des passions parrallèles à cette pression culturelle exersée sur un jeu encore infantile. Mais plus tard son éclectisme révèlera une véritable originalité dans son jeu. George Benson, Pat Martino ou Luis Salinas ont-ils nuancé le style d'Aurélien tout au long de son apprentissage, mais aussi Parker Coltrane Dizzy... Il devient musicien professionnel en 1995 il écume alors les café-concerts parisiens tres en vogue dans la rue Oberkanf a cette époque, quasiment tout les soirs. Parmi les formations auxquelles il a participé entre 1996 et 2008, une collaboration avec le violoniste Shàrl Dragan, avec lequel il a fondé le Quintet Tarné Spilari. On peut l'entendre au côté de Michel Randria, ce guitariste Malgache aussi mystérieux que talentueux, à l'accompagnement avec Serges Krief. Fred Manoukian à fait appel à lui pour l'enregistrement d'un titre "Nonchalant" dans le disque de Guy Marchand "La Dernière Vague" sorti chez O+. 

En 2007 il participe à un projet de musique électronique, mêlé a un son "swing" initié par José Le Gall (Guitariste, arrangeur, auteur compositeur notamment pour Michel Fugain et Gérard Lenormand); ce CD s'appelle Electro Swing Lady sorti chez Kosinus.En 2008 Tarné Spilari enregistre enfin "Ap i platsa" sont premier album. Cette autoproduction dans laquelle on peut entendre la voie de Guy Marchand pour un titre, le violon de Laurent Zeller pour un autre, a été très bien accueillit par la critique .

 

En 2009, on peut l'entendre aux cotés de la chanteuse Isabelle Georges et du pianiste,chanteur Frederik Steenbrink, dans un spectacle "Ça c'est d'la musique!" hommage au compositeur Norbert Glanzberg. Cette même année il fait la rencontre de Stéphane Morin son accompagnateur qui sera un tournan dans son style, plus actuel, plus soft, et plus personel. 

Au printemps 2010, le festival américain "Django in June" fait appel a lui pour ses qualités pédagogiques et sa passion de la transmission afin d'enseigner au côté deDenis Chang, Joscho Stephane, Gustav Lundgren, Gonzalo Bergara, Jack Soref, biel Ballester et Michael Horowitz, pour ne citer que des guitaristes...Il fut invité sur scène au concerts, de Joscho Stephane, et de Tim Kliphuis. 

C’est en 2011 en Angleterre au QuecumBar (lieu mythique du jazz manouche a travers le monde) qu'il rencontre" le fameux guitariste anglais Gary Potter. Il fera avec lui accompagné par Hervé Gaguenetti une série de concert en Angleterre durant l'année 2011, puis un CD chez le Label Quecum Record; en 2012 c'est avec le leader Ritary Gaguenetti  qu"ils s'unissent pour des concerts travers l'Angleterre. 2011 fut aussi l'année de son "Latin Jazz Manouche Concept" un cd et un spectacle qui mélange la salsa, le latin jazz, et guitare manouche.

L'année 2012 sera une grande année de concerts et de rencontre pour Aurélien Bouly. outre ses nouvelles apparitions outre Manche aux coté de Gary Poter et Ritari Gaguenetti, en mars, c'est lors de la soirée Djangostation, qu'il sera programmé aux coté d' Angelo Debarre (son idole). Le Suédois  Gustav Lundgren sera son invité en Mai. C’est en octobre qu'il va à son tour, au festival de Jazz à Stochkolm. Comment ne pas parler de Lester Alonso Vazquez le percussionniste Cubain du "Latin Jazz Manouche Concept" qui porte la parti rythmique au paroxysme. Il se produira à "Jazz en Touraine", "Jazz à Collioure" pour la seconde fois, en 2014 au Petit Journal Montparnasse, au Sunset, et dans de nombreuses salles parisiennes. C'est en 2015 que sort le deuxieme opus du Latin Jazz Manouche Concept, avec une tout autre perspective. Plus urbain, influancé par des rythmes actuels et des sons electroniques, le Latin Jazz Manouche Concept 2.0 voyage entre reggeaton, bachata, rumba cubaine, et salsa et biensure le Jazz. En 2016, plusieurs titres de ce dernier on été remixés par Aurélien, ce qui donne naissance à un maxisingle exclusivement numérique appeler "Aurélien Bouly con Lester Alonso Latin Mixtape". 2017est pour Aurelien un tournant en créant le projet Z U L U, un album de compositions tournés vers un revival et une esthétique purement "eightees". 

 

An international French Gypsy, jazz guitarist, born in 1978 he lives and plays around Paris and can often be seen and heard on the world Gypsy Swing scene.

During his childhood, his father, a fan of jazz and the guitar, took Aurelien along to see the concerts at the famous “Chope des Puces”, a famous place for Gypsy jazz and French musicians.  These magic musicals afternoons operated spontaneously and for  Aurélien from then on it would be the guitar and nothing else.

Much more than child’s whim, it was a passion for him at an age when other Gypsy children preferred to play ball games with their friends.  His family home and life swung to the melodies from old discs of: Django Reinhardt and the “Hot Club De France”.

Aurélien learned all his music by ear, the melody, harmony and then the complex Django’s solos.   On his way, he forged the basis of his technical expertise and his own unique improvisations.

Each year,  Aurélien goes to the Django festival in Samois-on-Seine where Django lived and is buried and where amateurs and professionals alike rendezvous to celebrate the life and music of Django where he furthers his development and playing with others from around the globe.

The music of Django is not his only source of inspiration, many of the Gypsy Swing musicians develop their own unique “Hot Club” musical style.    Aurélien has also been influenced by the swing of Tchavolo Schmitt, the Andalusian ardour of Raphaël Fays, the pure virtuosity of Stochelo Rosenberg, the musical genius of Dorado Schmitt, the creativity of Angelo Debarre and the talent of Romane, all of these greats have influenced  Aurélien ’s own unique style throughout his years of learning and on his musical journey.

Among the varied bands and musical set ups he has put together and worked with he has had a twelve year musical relationship with the amazing violinist Shàrl Dragan and they founded the group Tarné Spilari.   For two years he worked with TiFrère guitarist of the “Ziegler quartet” and the group “Am Ketenes” with whom he appeared at the Samois-Sur-Seine Django festival and at the “Swing 41” Salbris festival where he recorded a disk with them.  His meeting with Frederic Manoukian (who worked  with Guy Marchand) culminated in the recording of a song “Django style” on the last album.

In springtime 2010, the American Gypsy jazz festival “Django in June” requested he attend because of his obvious passion for sharing what he knows with others, he collaborated with  Denis Chang, Joscho Stephan, Gustav Lundgren, Gonzalo Bergara, Jack Soref, Biel Ballester and Michael Horowitz.   Here he was invited on stage with Joscho Stephan, and Tim Kliphuis and completed a formidable line up.

In 2011, in England, at the QuecumBar (London’s world famous temple for Jazz Manouche) he met/played and recorded on the Le Q Record label with UK’s finest Gypsy Swing guitarist the internationally famous Gary Potter along with the world class French Gypsy rhythm guitarist Herve Gaguenetti and UK’s powerhouse bass player Andy Crowdy.  This adhoc band setup was a master piece of musical genius – these four came together  for the first time and created two thrilling nights for their audiences and each other.

In 2012 he played in another first time line up and mini tour with Gary Potter, Jonny Gee and Ritary Gaguenetti, a five star line.   The coming together of four musicians playing together in concert for the first time is a testament to their incredible musicianship and professionalism. Aurélien will return to this same line up in September 2012 with another small tour.   Listen to his latest CD “The Latin Jazz Manouche Concept” its fresh and upbeat and incorporates Salsa, Latin jazz, and Gypsy jazz. n 2016 , several titles from "2.0" have been remixed by Aurelien, which gives rise to an exclusively digital maxisingle call " Aurelien Bouly con Lester Alonso Latin Mixtape " 2017 is for Aurelien a turning point for Aurelienhe is creating the project Z U L U, an album of compositions turned to a revival and a purely aesthetic "eightees"..

 

© 2019-20 par Tornado Music. 

  • Instagram - Cercle blanc
  • 9a00cf_5fd80d36f8a04c4eb27be4d20b195659~mv2
  • Facebook Clean
  • Blanc Google+ Icône
  • YouTube Clean
  • Twitter Clean
  • SoundCloud Clean

TORNADO

MUSIC